Co-CARE - Entrepreneuriat Social et Solidaire - Synergies régionales

Vivre, travailler et investir en accord avec ses valeurs
mardi 15 mai 2007
par  Webmestre
popularité : 1%

L’association Co-CARE s’adresse à toutes les personnes - en activité ou au chômage - qui souhaitent réorienter leur activité professionnelle et leurs ressources dans des directions porteuses à la fois de sens et de perspectives de développement et de prospérité partagée ; des personnes désireuses de vivre, de travailler et de permettre à d’autres de travailler en accord avec des valeurs partagées de recherche d’équité, de reconnaissance mutuelle, de durabilité et de bien-être quotidien.

Mutualisation, synergies et relocalisation d’activités économiques durables en Alsace

Le projet de l’association Co-CARE vise à rassembler des ressources de haut niveau et à créer des synergies concrètes et novatrices entre des acteurs économiques locaux et régionaux (producteurs, PME-PMI, boutiques équitables, artisans) dont l’activité satisfait aux besoins de la consommation responsable et éthique ainsi que du développement durable. Ces synergies sont créées notamment par le moyen d’outils de mutualisation entre partenaires (logistique, vente, outils en ligne), mais aussi par le soutien à la création de nouvelles activités et entreprises..
Le soutien aux activités des partenaires de ce réseau et la viabilité des nouvelles activités créées sont dynamisés par une mutualisation des ressources entre ces activités, les partenaires du réseau et les services de Co-CARE.

La mutualisation concerne d’une part les ressources et compétences de haut niveau nécessaires en matière d’ingénierie de projets, d’encadrement-accompagnement (spécifique à la mise en place de directions collégiales) et de gestion (administrative, comptable, fiscale). Elle concerne d’autre part la mutualisation des marchés et clientèles, la logistique (lieux de stockage, points de prise de commande), de la communication grand public ainsi que les moyens de financement.

Partenariats et réseaux pressentis pour bénéficier des activités de CoCARE :

Le projet CoCARE bénficie du soutien de la DIIESES (délégation interministérielle à l’innovation, à l’expérimentation sociale et à l’économie sociale), de particuliers, d’entreprises.

En Alsace Co-CARE envisage de trouver ses partenaires de terrain au sein du mouvement des acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire (voir CRES Alsace), du commerce équitable (notamment ceux soutenus par le Colecosol), sur les producteurs locaux et régionaux (réseau "Bienvenue à la Ferme"), les artisans (Jeune Chambre Economique)et les PME-PMI engagées dans des activités durables et novatrices.

Un réseau d’entreprises à encadrement "externalisé"

En réponse à "l’entreprise financière sans ouvriers" néo-libérale - c’est-à-dire qui délocalise les productions et créée le chômage et l’assistanat ici-, Co-CARE vise à expérimenter un modèle économique "d’entreprises sociales et solidaires sans patrons", à encadrement et clientèles mutualisés.

Sur le plan de la compétitivité, au modèle écononomique de grandes entreprises qui externalisent leurs secteurs productifs ou fonctionnels (pour faire face tant à la concurrence qu’aux objectifs de ponction de leur actionnariat), nous répondons ici par un réseau innovant de petites entreprises locales autogérées et solidaires "externalisant" leur encadrement. Par ce gain structurel de compétitivité, il s’agit d’expérimenter un modèle autogestionnaire adapté à la dureté des temps qui ne fasse plus rimer « autogestion » avec « auto-exploitation ».

Expérimentation managériale

L’objectif de la phase expérimentale, entamée avec l’association Eutopic et destinée à se poursuivre avec Co-CARE dans le monde de l’entreprise, est de collecter, d’adapter, de perfectionner et de valider les méthodes et pratiques de démocratie radicale proposées comme modèle alternatif au management hiérarchisé.
Cette expérimentation est destinée à s’enrichir par un partenariat avec les expériences sociales en grandeur réelles actuellement en cours en Amérique du Sud, en Argentine et au Brésil notamment, qui émergent comme le nouveau centre de l’innovation sociale au niveau mondial. Sa formalisation et sa communication pourra s’enrichir de partenariats avec les universités régionales, notamment l’UHA, l’université Robert Schumann et l’Université Marc Bloch.

Quelques outils à l’étude

- Outils en ligne d’aide à la consommation responsable et aux acteurs régionaux du développement durable
- Média mutualisé grand public consacré au développement durable et à la consommation éthique et responsable, synergie de communication avec les têtes de réseau alsaciennes et les associations de terrain)
- livraisons à domicile : la création de cette activité d’aide à la personne s’appuiera sur CODISSOL (Collectifs pour une distribution Solidaire), créée en janvier 2008.
- Activité de portage de projets et de conseil (intervenants du réseau Co-CARE)
- Ecologement : accession à la propriété de logements économiques et de haute qualité environnementale (en phase d’études, Association Eutopic-Co-CARE)

Pour rejoindre ou aider le réseau Co-CARE, cliquez ici

Naviguez dans le projet Co-CARE : Carte cliquable du projet COCARE

PB

Projet soutenu au titre de l'innovation sociale par la DIIESES Projet soutenu au titre de l’innovation sociale par la DIIESES (délégation interministérielle à l’innovation, à l’expérimentation sociale et à l’économie sociale)

1ère mise en ligne : 21 novembre 2006. Dermière mise à jour : 7 février 2008.


Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

21 juin 2006 - Jeudi 23 juin à 20h CONFERENCE-ATELIER ECO-QUARTIER

à la Maison des Associations à Strasbourg 1a pl. des Orphelins
(entrée libre)
"Construire, (...)

27 mai 2006 - Eine Welt Forum in Freiburg

in Freiburg im Breisgau wurde am 6. Mai 2006 auf der Mitgliederversammlung des Forums Eine Welt (...)

13 novembre 2005 - Carte "FreeMind" de l’association EUTOPIC

Une présentation d’Eutopic l’Association sour forme de Carte FreeMind est (...)