Le « logement à 50.000 Euros » en accession à la propriété

par Eutopic Association
samedi 18 février 2006
par  Webmestre
popularité : 74%

Etudier from scratch(1) les possibilités de construction de logements à faible coût et à haute qualité environnementale ainsi que des modalités d’accession à la propriété pour les personnes et les familles aux revenus les plus modestes. Le groupe de projet en cours de constitution travaillera en se fondant notamment sur les expériences associatives dans ce domaine, l’étude de la mise en oeuvre des nouveaux matériaux, de nouveaux procédés de construction, la remise à plat des attentes des habitants par rapport à leur logement et l’analyse fonctionnelle de l’habitat et de ses contraintes environnementales.
Le projet "mon logement à 50.000 €" a pour objectif la réalisation de projets pilotes de construction, l’étude de leur généralisation et aussi la préconisation de solutions étayées destinées à être relayées au niveau règlementaire et politique.

Contexte

Contexte social et économique
Le seul habitat vraiment social, c’est peut-être bien celui qui permet à un ménage d’accéder à la propriété d’usage d’un logement sans avoir à payer à fond perdu un loyer qui pèsera durant toute son existence plus de la moitié de son revenu mensuel. Le « logement à 50.000 € » assorti de dispositifs d’accession à la propriété est la solution de ce problème qui touche une majorité de ménages à revenus modestes, actifs ou contraints aux minima sociaux.

L’état de l’art de la construction
Au XXIème siècle l’état de l’art de la construction est en pleine mutation avec l’apparition de nouvelles structures, de nouveaux matériaux, de nouveaux procédés... ou la redécouverte décomplexée de procédés anciens ou provenant d’autres cultures et civilisations.

Environnement
La crise climatique à la fois annoncée et déjà présente bouleverse radicalement l’établissement du cahier des charges de la construction et de la gestion des « externalités » liées aux modes de chauffage, de gestion de l’eau, d’émissions nocives à l’environnement. Les solutions de logement se doivent à la fois d’influer sur la consommation de carburants fossiles, de contribuer à la diminution des gaz à effets de serre du réchauffement climatique (combustible, emprise au sol, etc.) et de tenir compte de la crise climatique telle qu’elle est déjà engagée et prévisible (écarts thermiques, rareté et chèreté de l’eau).

Description du projet

- Constituer ou regrouper des groupes ou des réseaux de réflexion et d’initiative autour d’une approche systèmique de la question du « logement à 50.000 Euros » et des conditions de sa généralisation.
- Constituer un groupe de « volontaires » à l’accession à la propriété acceptant de tester en grandeur réelle la réalisation des projets mis à l’étude et de participer à leur évaluation.
- Réaliser 6 à 12 projets différents, les évaluer et étudier les conditions de leur généralisation s’il y a lieu.
- Publier les conclusions de la recherche-action sous toutes les formes adaptées pour faciliter la mise en oeuvre et la généralisation des meilleures solutions validées au cours du projet.

Partenariats recherchés :

Architectes, fournisseurs de matérieux HQE, groupements d’accédants à la propriété, associations s’occupant d’habitat social (p. ex. Habitat et nomadisme dont le projet est décrit dans le bulletin n°6), collectivités acceptant de soutenir ou d’accueillir les expériences pilotes de construction, financeurs, sponsors, mécènes.

Phase actuelle du projet :

Contact des réseaux et recherche de partenaires, constitution du groupe régional des « volontaires ». Une telle recherche peut s’appuyer dans la région Alsace sur l’expérience d’une association comme AVA Habitat et Nomadisme, dérivée de l’association APONA, et qui inaugure ses premiers projets d’auto-construction pour des maisons en structure bois coûtant (hors terrain) de 54 à 65.000 €). (cf. bulletin n°6 de la Banque de Projets Alsace).

Besoins du projet :

Toute personne ou structure désireuse de participer au projet ou d’en être partie prenante est invitée à entrer en contact, notamment les professionnels, les fournisseurs de matériaux, les mécènes, les associations, les chercheurs et étudiants ou toute personne disposant de connaissance ou d’expérience concernant ce dossier du logement au croisement des préoccupations sociales et environnementales.

Toute personne désireuse d’accéder à la propriété d’un logement neuf et intéressée par la participation aux autres aspects de l’expérience.

Contacts :

pour constitution des groupes d’étude (architecture, matériaux, chiffrages) :
Contact Eutopic Association : Pascal Bitsch 06 30 07 98 41
pour constitution du groupe des volontaires à l’auto-construction :
Contact Eutopic Association : Hakima Ouahab 08 74 57 67 10

Par courrier :
Eutopic 1 rue d’Arras 67000 Strasbourg
mail : eutopic@laposte.net

(1) from scratch, à neuf, en partant d’une page blanche.


Commentaires  (fermé)

Logo de tengue gabrielle
lundi 17 juillet 2006 à 21h57 - par  tengue gabrielle

super, je connaissais la maison a 100000 euros , mais pas le logement a 50000 euros ou se projet doit-il se réaliser ? ou bien est-ce en pour parler, pour ma part je serais interessée, j’habite dans le val de marne , se projet risque-til de se réaliser un jour dans mon département ? ou se renseigner ?
merci

Brèves

24 juin 2015 -  24/6/2015 - Masevaux - 6ème Rencontre VALLEE DE LA DOLLER EN TRANSITION

à 19h30 à l’Espace Claude RICH
Un point sur l’avancement des projets en cours pour (...)

20 mai 2015 - 20/5/2015 - Masevaux - 5ème Rencontre VALLEE DE LA DOLLER EN TRANSITION

Mercredi 20 mai 2015 à partir de 19h30 à l’espace Claude Rich à Masevaux (place de Lattre (...)

13 février 2006 - 4 mars 2006 Journée de formation COTON : contexte mondial et propositions équitables

LE COTON : CONTEXTE MONDIAL ET PROPOSITIONS EQUITABLES
Le « Pôle Formation » du Collectif (...)

14 avril 2005 - Marché paysan et solidaire à Wesserling (68) le 17 avril 2005

Le marché paysan de Wesserling (haute vallée de la Thur) du dimanche 17 avril 2005 (de 14h à (...)